accueil

Dimanche 20 avril 2014

Les racines de l'espérance

Oui, c'est au matin de Pâques que ces racines plantées au plus profond du cœur humain ont produit leur premier et plus beau fruit : des ténèbres de la mort et de l'ombre du tombeau, le Christ, notre espérance, s'est relevé vainqueur. Fruit de grâce, de l'amour invincible du Père et du Fils, de la puissance du Saint-Esprit, qui tous ensemble viennent redonner vie au corps inanimé du Sauveur.

La victoire de Jésus sur la mort, et sur le péché qui se profile derrière elle, est la cause de notre joie et le fondement de notre espérance. Oui, il est possible pour l'homme de triompher de l'antique ennemi et de tout son cortège de malheurs. La mort et le mal qui projetaient leur ombre sur l'horizon de ce monde et tenaient l'homme captifs de leurs liens se voient soudain dépouillés de leur pouvoir délétère. Comme un brouillard que dissipe le soleil levant, le Christ ressuscité fait luire une espérance nouvelle. Ce que l'homme n'osait croire possible devient réalité : il est possible de franchir le grand abîme de la mort, d'aborder aux rivages bienheureux de la vie sans déclin. La Bonne Nouvelle du salut acquiert ce matin toute sa consistance, même si c'est pour nous, encore mortels, en espérance.

Pendant cette cinquantaine qui nous conduira jusqu'à la Pentecôte, nous contemplerons la victoire du Ressuscité, avec ceux qui auront reçu le baptême en cette nuit, avec ceux qui recevront la confirmation le 25 mai, pour mieux nous unir à lui et déjà vivre de sa lumière au milieu des ombres de ce monde. Par le baptême, nous sommes morts avec le Christ, nous sommes aussi ressuscités avec lui. Par la confirmation, nous avons reçu une force d'en haut qui libère les virtualités du Saint-Esprit qui a fait de nous son temple.

Comme nous y exhorte l'Apôtre, recherchons donc les réalités d'en haut, vivons déjà de la vie éternelle qui nous est donnée en germe. Le Maître de la Vie mourut, vivant, il règne. Associons-nous dès aujourd'hui à sa victoire. C'est le vœu que les prêtres de Saint-Eugène vous présentent en ce jour béni !

Abbé Eric Iborra



Horaires de la Semaine Sainte en format pdf

La dernière feuille paroissiale en format pdf

Tracte : Grande procession en l'honneur de St. Louis

André Cardinal Vingt-Trois à St-Eugène Ste-Cécile le dimanche 16 mars

cardinal